Archives du mot-clé netlinking

google

Référencement, quelques conseils pour bien débuter

L’algorithme de référencement de Google a toujours été, et restera probablement toujours, un mystère ! Le référencement n’est pas une science exacte, néanmoins, il existe des pratiques à éviter, qui permettent de mieux se faire voir par le robot du géant américain. Petit tour d’horizon des choses à éviter.

Au fil des années, Google a accumulé les mises à jour de son algorithme de référencement. Si les détails de la formule magique sont bien gardés, il n’en reste pas moins que les mises à jour Panda, Penguin et Hummingbird ont profondément bouleversé les critères de référencement. Une seule chose est sûre aujourd’hui, Google privilégie l’expérience utilisateur pour classifier les pages. Voici donc les mauvaises pratiques à proscrire désormais.

Les fautes de français

Cela peut paraître évident et pourtant. Le contenu est devenu le Graal de tout référenceur. Mais pas n’importe quel contenu. Un contenu pertinent et surtout intelligible ! Les erreurs de syntaxes et de grammaires sont devenues une vraie cible pour les robots de Google. Grâce à leur investissement dans l’intelligence artificielle et le machine learning, les Googlebot sont impitoyables avec les fautes de français. Évitez également les répétitions de mots-clés beaucoup trop grossières qui peuvent être passibles de déclassement. Privilégiez donc un contenu qualitatif, grammaticalement et syntaxiquement irréprochable, avec un vocabulaire riche.

Le plagiat

Retrouvez un même contenu sur deux pages différentes n’apporte rien à l’expérience utilisateur. Google a donc choisi de sanctionner les contenus dupliqués et proscrire le plagiat. Inutile de préciser qu’il est impossible de duper les robots de Google qui possèdent les dates de publication des contenus.

Les mauvais liens

Le netlinking (échange de lien) et une pratique encore très appréciée en SEO, encore faut-il bien le faire. A l’instar du contenu, l’échange de lien est soumis à de fortes contraintes pour éviter les abus que nous avons connus aux balbutiements du référencement. Les liens hors contexte, sans rapport, matraqués et trop répétitifs peuvent desservir votre propos. Une fois encore, Google privilégie l’expérience utilisateur. Il faut donc que les liens soient pertinents et apportent une réelle plus-value au propos. Une méthodologie qui n’est pas anodine car au final ce sont les liens générés « naturellement » qui sont privilégiés par un contenu de qualité.

Besoin de conseils pour votre référencement? N’hésitez pas à nous contacter !