Archives du mot-clé marché

cyber money

Cybersécurité, le marché qui monte

La prolifération des cyberattaques ces dernières années a eu pour effet Kisscool de booster le marché de la cybersécurité. Avis unanimes de la part des spécialistes, ce marché arrive désormais à maturité.

Que ce soit les ransomware (Locky, WannaCry, CryptoLocker…) les malwares, le phishing ou tout simplement les réglementations et autres normes (européennes pour la plupart), les moteurs de l’essor du marché de la cybersécurité sont nombreux.

Le Gartner est d’ailleurs très clair, le marché de la protection informatique a augmenté de 8% entre 2015 et 2016 pour atteindre les 81,6 milliards de dollars. Le cabinet Cyber Security Ventures prévoit même une forte croissance pour atteindre les 120 milliards en 2017… Rappelons que le marché ne pesait « que » 3,5 milliards en 2004, soit 3500% d’augmentation en 13 ans !

« La cybercriminalité continue d’alimenter la croissance du marché (…) les dépenses mondiales devraient atteindre les 1000 milliards de dollars sur les cinq prochaines années » précise même l’analyse. Car la cybercriminalité, de plus en plus médiatisée (cf : WannaCry), met en évidence les risques qu’encourent les entreprises et permet surtout de donner un coup de fouet au marché de la cybersécurité. L’éditeur de logiciel Symantec a d’ailleurs vu son action en bourse doubler en un an, Sophos a également profité de l’actualité pour tirer son épingle du jeu, Orange a suivi le mouvement en rachetant un cabinet de conseil l’année dernière etc…

Ces changements sont également dus à une prise de conscience collective : « Les grosses vague de ransomware en 2014 ont créé une énorme source de business pour les cabinets de conseil car les entreprises ont pris conscience de leur vulnérabilité (…) Même si le retour sur investissement est impossible à déterminer car on ne peut pas savoir à quelles attaques on a échappé et combien elles auraient coûtées » explique Jérôme Saiz, expert indépendant. « Plus que les menaces, ce sont aussi les réglementations qui tirent le marché, notamment la réglementation européennes sur la protection des données personnelles (GDPR) à partir de 2018 » ajoute-t-il.

Tous les voyants semblent donc au vert pour le marché de la cybersécurité.

Découvrez notre offre de sécurisation eaZySecure et participez à notre wébinaire sur la protection des données.

cloud soleil

Le Cloud public serein

Selon une dernière étude du bien connu cabinet Gartner, le marché du Cloud public aurait de beaux jours devant lui. Avec une croissance à 2 chiffres continue depuis plusieurs années déjà, les prévisions sont encore au beau fixe pour l’exercice à venir.

18% de croissance, voilà la prédiction du Gartner concernant la croissance du marché du Cloud public pour 2017. Une hausse conséquente qui va faire culminer le marché à presque 250 milliards de dollars.

Parmi les différents éléments caractérisant le Cloud, c’est l’IaaS qui devrait profiter de la meilleure croissance avec une estimation à 37% de croissance, quand le SaaS ne devrait atteindre (que !) les 20%.

 « L’ensemble du marché mondial du Cloud public est entré dans une période de stabilisation, son taux de croissance culminant à 18% en 2017 avant de décroître au cours des prochaines années », explique Sid Nag, directeur de recherche au Gartner. « Bien que certaines organisations doivent encore déterminer où se positionne le Cloud dans leur stratégie informatique globale, les efforts nécessaires pour optimiser les coûts et pour réussir le changement seront très favorables à l’externalisation de l’IT. Gartner prévoit que d’ici 2020, les stratégies d’adoption du cloud auront un impact sur plus de la moitié des contrats d’externalisation. Les entreprises sont sensibles à la valeur multidimensionnelle des services Cloud, qui inclut des avantages tels que l’agilité, l’évolutivité, la baisse des coûts, l’innovation et la croissance de l’activité (…) Bien que toutes les décisions d’externaliser ne conduisent pas automatiquement à une migration vers le Cloud, les clients intègrent le « cloud first » dans leurs décisions, lequel permet un retour sur investissement plus rapide grâce à la rapidité de sa mise en œuvre. »

Une croissance toutefois à nuancer, puisque les statistiques sont mondiales. A l’inverse du continent Nord Américain, l’Europe semble encore avoir quelques réticences vis-à-vis du nuage. La croissance prévisionnelle du Cloud public dans les prochaines années, sera d’ailleurs fortement conditionnée par le marché chinois, qui arrive à maturité d’après le cabinet.

Externalisez vos infrastructure !