Archives du mot-clé HPE

Logo Simplivity

Evénement hyperconvergence – Lyon le 16 mai

« L’émergence des architectures hyper convergées constitue une révolution car elle permet de concevoir des infrastructures simples, agiles, faciles à administrer et dont le coût de possession est largement inférieur à celui des infrastructures traditionnelles. L’hyper convergence s’inscrit parfaitement dans la logique de transformation numérique qui touche aujourd’hui toutes les entreprises. »

Hewlett Packard Enterprise a récemment fait l’acquisition de Simplivity, pionnier dans le domaine de l’hyperconvergence. Pour l’occasion, venez découvrir l’association de la puissance industrielle d’HPE, combinée au leadership technologique de Simplivity,

Une présentation de la nouvelle gamme de système hyper convergé de HPE sera organisée en avant-première régionale, le mardi 16 mai à Limonest à partir de 9h.

Au programme :

  • Un accueil autour d’un petit-déjeuner
  • La présentation de l’offre HPE Simplivity
  • La présentation des cas d’usage et les aspects économiques
  • Une démonstration
  • Une session de question/réponse

Retrouvez notre invitation officielle ou inscrivez vous directement ici pour participer à cet événement exceptionnel.

 

HPE

Systèmes convergés, HPE frappe un grand coup

La fin d’année approchant, il est l’heure de tirer des bilans de l’exercice en cours. C’est le cabinet d’expertise Gartner qui tire le premier coup en publiant son très traditionnel quadrant magique des systèmes intégrés.

La roue tourne rapidement dans le secteur des systèmes convergents. Alors que 2014 voyait la domination de EMC (ex VCE), Cisco-Netapp et Oracle, le marché doit désormais compter avec les arrivées de HPE et Nutanix (2015) et Simplivity (cette année). Le quadrant magique révèle donc un podium assez marqué, avec des outsiders en embuscade.

Quadrant Magique des systèmes convergés. Gartner

Quadrant Magique des systèmes convergés. Gartner

On aperçoit également que Dell, Pivot3 et SGI font une entrée fracassante dans la catégorie des visionnaires au détriment d’Oracle et Cisco. Parmi les leaders historiques, EMC, bien que talonné par Nutanix, conserve son statut de cador du secteur, mais se fait devancer par HPE dans la capacité d’exécution. Quant à IBM, l’entreprise confirme son net recul. Déjà rétrogradé au marché de niche en 2015, le constructeur sort carrément du quadrant magique cette année, au même titre que HyperGrid (ex Gridstore) et Nimboxx qui a cessé ses activités en novembre 2015.

Chez les nouveaux venus, on peut noter l’apparition d’Atos, suite au rachat de Bull ; Atlantis Computing, devenu éligible au Magic Quadrant courant 2015 suite au lancement de sa propre marque d’appliances ; et Riverbed, pour ses appliances lames SteelFusion, qui satisfont aux critères d’éligibilité du quadrant magique.

Côté économie, le marché des systèmes convergés continu de progresser avec une hausse stabilisé à +11,2% au cours de l’année 2015 (pour un total de près de 10 milliards de dollars). Ce segment représente un peu plus de 5% de l’ensemble du marché des serveurs, stockage externe et équipements réseaux pour Datacenters. On notera que parmi les systèmes convergés, c’est l’hyperconvergence qui profite de la meilleure progression, bien qu’il ne représente que 6% du marché des systèmes convergés.

Enfin, à noter que HPE réalise la bonne opération avec une belle progression, et une marge encore importante, comme l’explique Channel News : « Parmi les acteurs en forme du moment, on retiendra donc HPE, qui était encore dans le carré des visionnaires il y a deux ans. Toujours dans le trio de tête en termes d’exhaustivité de vision, Le constructeur occupe désormais le premier rang en capacité d’exécution. Gartner note ainsi que HPE a élargi son portefeuille de systèmes intégrés et d’architectures de références, et a renforcé ses relations avec le channel, de telle sorte qu’il est en mesure d’adresser presque tous les cas d’usage. Gartner remarque qu’il est un des seuls à pouvoir fournir de la convergence vers le Cloud (public et sur site) avec un contrat unique, une intégration d’usine et de multiples options. Enfin Gartner voit dans sa nouvelle offre Synergy un gros potentiel qui lui ouvre des opportunités aussi bien dans les comptes où il est déjà établi que parmi de nouveaux clients avant-gardistes. »