microsoft-azure-logo

Azure a le vent en poupe

Le dernier baromètre sur le marché du cloud, réalisé par RightScale, dénote une forte augmentation du taux de pénétration d’Azure, le cloud public de Microsoft, sur le marché. Une tendance d’autant plus remarquable que le leader Amazon (AWS) se stabilise. Explications.

Azure n’en finit plus de combler son retard. Alors qu’AWS constate un taux de pénétration sensiblement identique à l’année précédente (57%), le taux d’adoption d’Azure croît de manière exponentielle. Alors qu’il était de 20% début 2016, le taux d’adoption d’Azure culmine désormais à 34% révèle le dernier baromètre RightScale « State of Cloud Report ».

Indicateur tiré du baromètre annuel 2017 de RightScale sur le marché du cloud. © RightScale

Indicateur tiré du baromètre annuel 2017 de RightScale sur le marché du cloud. © RightScale

Azure tire surtout son épingle du jeu chez les grandes entreprises (plus de 1000 salariés). Selon l’étude, le taux d’adoption du cloud de Microsoft dans cette frange de client est passé de 26% à 43%. Une évolution somme tout logique à la vue des efforts qu’a entreprit la firme de Redmont ces dernières années pour développer Azure. Extension de son réseau de Data centers (avec l’ouverture prochaine de deux établissements en France), augmentation constante du nombre d’applications, un focus sur l’intelligence artificielle et l’IoT et de multiples partenariat avec des éditeurs SaaS,

Rajoutez-y des bundles tout fait pour répondre aux besoins des entreprises et vous verrez que Microsoft a établi une stratégie bien huilée pour conquérir un marché jusqu’alors sur-dominé par AWS.

Externalisez vos infrastructures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>