Archives mensuelles : juillet 2016

Otan

Cybersécurité, l’OTAN se prépare

La semaine dernière se tenait un sommet de l’OTAN à Varsovie. Parmi les sujets à l’ordre du jour, la cybersécurité a été largement discuté par les participants. Preuve, une fois encore, de l’enjeu majeur que représente les cybermenaces.

Face à l’augmentation constante de cyber-attaques et la virulence des hackers, les membres de l’OTAN tentent de développer une stratégie pour protéger ses états membres. La numérisation rend certes la vie plus facile, mais elle ouvre la porte aux hackers et autres personnes mal-intentionnées. Certains pays, comme l’Estonie par exemple, voient leur fonctionnement étatique entièrement informatisé, augmentant donc les chances d’être pris pour cible par des pirates.

Pour faire face, l’OTAN a choisi d’intégrer la cyber-défense comme un élément intégrant de sa défense collective, sans pour autant l’officialiser dans l’article 5 (ndlr : l’article 5 correspond au principe de défense collective. C’est-à-dire que si un des pays membre est attaqué, tous les pays membres le sont par extension). Mais l’espace numérique reste une nébuleuse car « l’organisation affirme que le droit international s’applique dans le cyberespace. Elle-même est responsable de la protection de ses propres réseaux, mais chaque pays membre reste responsable de la protection de ses réseaux nationaux, qui doivent être compatibles avec ceux de l’Otan et entre eux. C’est donc à la fois un respect de la souveraineté de chacun, mais une coopération renforcée. »

Renforcez votre cyber-sécurité avec eaZySecure.

Cloud_elegant

Cloud, Microsoft rattrape Amazon

Selon un récent sondage réalisé par Morgan Stanley, Microsoft serait en passe de prendre la première place en temps que fournisseur IaaS de Cloud public devant Amazon Web Service.

Alors qu’AWS est, encore aujourd’hui, leader incontesté du marché du Cloud, il se pourrait que la tendance s’inverse au profit de Microsoft dans les années à venir. Bien qu’arrivé plus tard sur le marché, Microsoft grignote petit à petit son retard sur AWS et devrait, à l’horizon 2019, devenir le premier fournisseur d’IaaS.

Prévision du marché du Cloud avec forte baisse du privé au profit du public

Prévision du marché du Cloud avec forte baisse du privé au profit du public

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est une étude à mettre au crédit de Morgan Stanley (banque américaine) réalisée auprès de 100 DSI aux USA et en Europe qui donne ce constat. D’après l’étude, 31% des DSI utiliseraient la plate-forme de Microsoft dans un futur proche, contre 12% aujourd’hui. Ce n’est bien sûr qu’une tendance mais elle tend à se vérifier tant la firme de Redmont remonte inlassablement son retard dans le secteur. Microsoft est d’ailleurs devenu le premier fournisseur de PaaS avec 18% de part de marché contre 16% pour Amazon. Un statut quo est d’ailleurs prévu d’ici à 2019 avec 27,8% de PDM pour Microsoft contre 22,4% pour la firme de Seattle.

L’autre information importante à tirer de l’étude est la forte croissance probable du Cloud public au détriment du Cloud privé. Seuls 10% des DSI affirment qu’ils resteront fidèles au Cloud privé alors qu’aujourd’hui 55% d’entre eux l’utilisent. Des applications comme Adobe, Hubspot ou Salesforce devraient également entamer une migration du privé vers le public.

A noter que les appliance on site vont continuer leur décroissance au profit d’une externalisation des applications.

Externalisez vos infrastructures avec eaZyRun.