Archives mensuelles : avril 2015

picto_tray_128

Cloud Computing : sa percée dans les grandes entreprises françaises

Le Cloud Computing, ou stockage de données en ligne, prend doucement place au sein des entreprises françaises. Elles seraient 12% à avoir ainsi acheté des services de cloud en 2014. Quels types de sociétés utilisent le plus le « nuage » ? Quels sont les services les plus consommés ? Zoom sur les chiffres du cloud en France.

Cloud : la France en 7è position en Europe

Parmi les entreprises implantées en France de 10 personnes et plus, 12% d’entre elles ont déclaré avoir acheté des services de Cloud, selon une étude de l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) publiée en avril 2015. Un chiffre à peine supérieur à celui de l’Allemagne (11%), mais qui reste en 7è position derrière la Finlande (51%) et l’Italie (40%).

La moyenne européenne atteint cependant les 19%.

Les grandes entreprises, plus friandes de Cloud Computing

En France, l’utilisation du Cloud est cependant beaucoup plus importante dans les grandes sociétés de 250 salariés et plus : elles sont ainsi 36% à faire usage du stockage de données externalisé, contre 35% dans l’Union Européenne.

L’étude montre également que plus une entreprise est petite, moins elle aura recours aux services de Cloud : en effet, alors que 14% des sociétés de 20 à 249 personnes se servent du Cloud, seules 9% des entreprises de 10 à 19 personnes en font usage.

Le secteur de l’information et de la communication reste le plus demandeur de « nuage informatique », suivi par l’hébergement / restauration et les activités spécialisées, scientifiques et techniques.

Hébergement de données : les services les plus consommés

Le Cloud Computing englobe de nombreux services et logiciels. Trois d’entre eux sont cependant plus favorisés par les entreprises françaises utilisatrices de Cloud :

-          Les services de messagerie / courriel (62% des achats)

-          Les services de stockages de fichiers (61%)

-          L’hébergement de bases de données (49%)

Serveurs informatiques partagés (cloud public) ou serveurs dédiés (cloud privé) ? Les sociétés françaises auraient une légère préférence pour le premier choix, avec 63% des entreprises de plus de 10 personnes utilisant le Cloud ayant opté pour cette solution plus économique. Elles sont tout de même 55% à utiliser le cloud via des serveurs dédiés, plus sécurisés.

* Insee Première, N°1545 – Avril 2015 – La timide émergence du cloud computing dans les sociétés en 2014